Skip to content

10 choses à faire et à éviter lorsque vous créez la page Facebook de votre activité.

Entre succès et controverses, le réseau social Facebook est connu de nous tous. Avec environ 30 millions d’utilisateurs français actifs sur la plateforme,  la création d’une page Facebook pour promouvoir votre activité n’est plus un avantage mais une nécessité afin de vous faire connaître sur la Toile et de vous développer.  Pour vous aider à réussir, l’équipe de caisse-expert.fr à réaliser une liste des 10 choses à faire et à éviter lorsque vous créez la page Facebook de votre activité.

1) Ne créez pas un compte Facebook personnel pour votre activité.

Ils existent de nombreux outils qui vous permettent de suivre votre évolution et l’impact que vous avez sur votre communauté Facebook si vous décidez de créer une page au lieu d’un compte personnel. Il serait dommage de passer à côté de ces options. L’aspect d’un profil Facebook manque de professionnalisme et il ne peut rassembler plus de 5000 amis ce qui réduit considérablement votre audience et vos chances d’accroitre votre présence sur le réseau.

2)   Créez votre page « Facebook Business »

Gratuite, votre page sera accessible à tous les utilisateurs actifs de Facebook soit plus de 2 milliards (d’après le réseau social, chiffre fin de l’année 2017), vos clients et prospects sont sur Facebook alors allez à leur rencontre!

Si vous n’avez pas de site internet, votre page Facebook peut parfaitement faire l’affaire en rassemblant toutes les informations nécessaires pour présenter votre activité à une potentielle clientèle intéressée : Vous pouvez ajouter le résumé de votre activité, vos coordonnées, vos horaires d’ouverture, la présentation de vos services et produits et l’implantation d’une boutique qui dirigera l’utilisateur directement vers votre site internet (si existant) ou vers une fenêtre pop-up qui lui permettra de vous contacter pour avoir plus de renseignements.

3) Ne publiez pas que du contenu promotionnel

En gérant correctement votre page Facebook vous pourrez créer un contact plus humain avec votre audience afin qu’une relation commerciale puisse s’établir progressivement. Si vous bombardez vos fans de publications « pour vendre » seulement, les utilisateurs auront tendance à se lasser, personne n’aime être pris pour un pigeon ;). Essayez d’humaniser votre page en ajoutant des publications humoristiques en relation avec votre secteur d’activité, en communiquant des conseils gratuitement, en créant des sondages ou en posant des questions à votre communauté etc…On appréciera votre générosité, votre créativité et votre expertise; c’est un bon moyen d’accumuler les partages et les « J’aime » ce qui conduira à une augmentation de votre nombre d’abonnés. Les utilisateurs Facebook sont sur ce réseau pour se distraire et non pour acheter. Par conséquent, votre stratégie de marketing doit être plus subtile.

4) Taggez vous en tant que Lieu ou commerce local

Afin que votre clientèle puisse visiter le lieu de votre activité, créez un contenu ciblant votre  communauté et géolocalisez vous en utilisant « @ + nom de votre page ». Vous pouvez de même   ajouter l’emplacement dans le titre et la description de votre post pour augmenter la visibilité de votre adresse, chaque détail compte.

5) N’achetez pas de faux « j’aime » mais donnez plutôt un coup de boost à vos publications.

Soyez patients, acheter des « j’aime » frauduleux ne vous aidera pas à étendre votre présence sur Facebook. Depuis quelques années le réseau social a entrepris une « chasse » aux faux « j’aime », vous risquez la suspension de votre page et de dépenser de l’argent inutilement.

Il est bien plus gratifiant pour votre page de booster vos publications en dépensant seulement quelques euros. « Le boost » s’organise en trois étapes. a) Vous choisissez l’audience à cibler à partir de différents critères : le lieu de résidence, l’âge, le genre etc… b) Vous choisissez le budget et la durée du boost c) Vous choisissez la méthode de paiement. Simple comme bonjour! Vous l’aurez compris, l’option boost est un moyen simple et rapide qui pourra vous aider à attirer de nouveaux abonnées, prospects et clients!

6) Ne publiez pas des propos insultants même pour vous défendre.

Cela va sans dire, nous n’allons pas nous attarder sur ce sujet : il est inutile de ternir vos e-réputation en ayant des propos déplacés envers un utilisateur quelconque ou bien en ciblant une autre entreprise, personnalité etc… sur internet. Si un individu publie des propos irrespectueux envers vous, signalez-le, bloquez-le et l’équipe modératrice de la plateforme fera le nécessaire.

7) Ajouter le bouton « call-to-action » sur vos statuts.

Sachez dans un premier temps que cette fonctionnalité est gratuite et qu’elle peut s’avérer très utile pour votre page Facebook. Le bouton « call-to-action » permet d’optimiser le flux de trafic vers votre site internet tout en incitant les utilisateurs du réseau social à interagir avec l’une de vos publications. Bien que cette option soit innovante, elle ne fait pas le travail à elle toute seule. Essayez de poster un titre et une image qui pourraient taper dans l’oeil des internautes tout en vous démarquant de vos concurrents. Cette pratique vous aidera à améliorer l’engagement de vos abonnés et augmentera l’attractivité de votre page Facebook.

8) N’ayez pas peur de rétrécir l’audience avec l’outil de ciblage.

Afin de mieux connaitre votre audience, vous pouvez au préalable réaliser des sondages sur votre page Facebook ou par le biais d’une newsletter (si vous en avez une). Les statistiques peuvent de même vous aider à mieux définir votre audience, c’est à dire, le profil type de votre clientèle. Plus vous filtrez vos campagnes avec l’outil de ciblage, plus vos résultats seront satisfaisants. Des paramètres de ciblage trop étendus n’auront pas trop d’intérêt pour votre stratégie de marketing :  Exemple : si vous gérer un salon de coiffure féminin à Lyon et que vous avez généralement une clientèle assez jeune ne ciblez pas toutes les femmes et hommes de 18 ans à 80 ans sur tout le territoire français; il serait plus judicieux de cibler les femmes de 18 à 40 ans qui habite la région lyonnaise.

9) Encouragez l’engagement de vos abonnés.

Nous vous en avons parlé précédemment, le taux d’engagement de votre page Facebook est un critère à ne pas négliger. Bien au contraire, ce taux permet de mesurer l’efficacité de votre page, principalement en se basant sur les résultats et les statistiques de vos publications en prenant en compte les différentes interactions des utilisateurs sur les différents espaces d’échange de votre page. Pour augmenter votre pourcentage, choisissez des photos de couverture et de profil pertinentes, utilisez des tags en mentionnant des entreprises partenaires, des utilisateurs (non sans raison), créez des sondages, ouvrez un débat etc…

10) Ne publiez pas les photos de vos clients sans leur permission.

Peut-être que certains de vos clients n’ont pas envie de devenir la star de votre page Facebook, même le temps d’un post.  Pour des raisons communautaires et légales, veuillez TOUJOURS demander la permission des individus représentés sur vos photos et obtenir celle d’un parent ou d’un garant pour les mineurs. De plus, faites très attention aux droits à l’image et d’auteur (copyright). Si vous avez un doute, n’hésitez pas à consulter les banques d’images gratuites comme pixabay.com par exemple.

Désormais, vous avez toutes les connaissances nécessaires pour démarrer du bon pied votre stratégie de marketing sur le réseau social Facebook!

Votre équipe http://www.caisse-expert.fr/

Comments are closed.